* Je suis en plein Fred Vargas

perdue entre les étages de la baraque pourrie,

le titre s'impose de lui-même.

 

Lili-la-Cadette sait faire du vélo,

confirmant du même coup que la draisienne c'est vraiment magique!

Après deux années de draisienne, nul besoin de lui "apprendre" à faire du vélo,

elle savait.

Quoique très fier,

son papa n'a pu s'empêcher de regretter un peu...

Il se faisait une joie de la guider vers cette nouvelle compétence.

Du même coup,

on a ressorti le vélo acheté dans une bourse aux jouets pour Nino-l'Aîné,

enlevé les roulettes et collé une rustine parce qu'il était tout crevé.

Comme il était défraîchi (déjà d'avant!),

on a ressorti les autocollants Reine des Neiges, Panini,

et autres scotchs colorés

et on s'est lâché!

vélolivia02

Il y a de bons côtés à avoir une bécane pourrie

on n'a pas peur de l'abîmer avec une déco sauvage.

J'ai tâché de m'appliquer à alterner des couleurs avec harmonie,

(Si! Si! C'est harmonieux! Puisque je le dis...)

vélolivia01

Lili-la-Cadette avait une conception un brin plus trash de la custo...

A l'arrivée, un vélo qui claque!

vélolivia03

vélolivia04

Et encore, il reste de la place pour de nouveaux autocollants

si le cœur nous en dit!

Et pourquoi pas un moulin à vent pour parfaire la transformation?